Passivité et performance

 

Oui : passivité et performance sont deux termes qui se rejoignent! C’est le cas de la Maison Ozalée, le premier « Bâtiment Passif Certifié » au Québec.

En plus d’avoir obtenu la certification « LEED Platine », cette maison située dans le quartier Ahuntsic à Montréal est maintenant certifiée selon la norme « Passivhaus ». Cette norme exige que celle-ci soit très performante en efficacité énergétique. Consommant peu d’énergie, on la qualifie de « passive ».

Construite dans les années 50, la maison Ozalée a été l’objet de rénovations majeures. En plus de l’ajout d’un étage, la toiture a été totalement reconstruite et des travaux importants ont été effectués afin d’ajouter des matériaux d’isolation, d’installer des fenêtres performantes et d’éliminer le plus possible le contact avec les changements de température venant de l’extérieur. Ainsi, le chauffage a été réduit de 90%.

L’équipe qui a réalisé ce beau projet a tout mis en œuvre pour en faire une construction à faible empreinte écologique (matériaux locaux et naturels, durabilité).

Les deux certifications « Bâtiment Passif Certifié » ainsi que « LEED Platine » en font une des maisons les plus écologiques du pays!

De notre côté, sous peu, nous devrions également obtenir une certification LEED pour la restauration d'un triplex converti en cottage dans le quartier Rosemont. Nos photos suivront bientôt. Nous avons bien hâte de vous présenter ce superbe projet!

Pour en savoir plus sur la Maison Ozalée :

http://www.constructionletournesol.com/maisons-passives-quebec/maison-oz...

Pour en savoir plus sur la norme Passivhaus :

http://www.ecohabitation.com/efficacite-energetique/habitat-passif/maiso...